Un lundi soir sous le signe de l’engagement de la jeunesse en faveur des droits des femmes et des filles

Un lundi soir sous le signe de l’engagement de la jeunesse en faveur des droits des femmes et des filles

Lundi 28 mai, Equipop commençait la semaine en beauté par l’organisation d’un premier atelier de co-construction avec une dizaine de jeunes dans le but de réfléchir ensemble à des projets innovants de mobilisation sociale et politique.

Nous nous sommes donné rendez-vous dans le 20ème arrondissement de Paris, au sein de la bien nommée “salle de créativité” de l’espace de coworking “La Ruche”.

La soirée a débuté avec une sensibilisation aux enjeux de l’égalité entre les femmes et les hommes et aux droits et à la santé sexuels et reproductifs. Elle s’est faite à travers la présentation de différents projets d’Equipop représentatif  de notre motto “Impulser.Mobiliser.Accompagner”. Ainsi, les participant·e·s ont pu se familiariser aux problématiques sur lesquelles travaille Equipop, sur le terrain comme au cours de ses activités de plaidoyer en France et à l’international.  

Le maître mot de cet atelier était “Mobiliser”, et  c’est pourquoi nous avons notamment insisté sur un des plaidoyer mené par Equipop auprès des institutions françaises et internationales concernant la mise à l’agenda des droits des filles. L’enjeu de ce plaidoyer était la prise en compte des défis spécifiques auxquels sont confrontés les filles en raison de leur sexe mais aussi de leur âge, une double discrimination qui était il y a encore peu un non-sujet. Grâce à la mobilisation d’ONG comme Equipop, cet enjeu est désormais inscrit à l’agenda politique, notamment à l’occasion de la Journée internationale des filles.

Preuve était ainsi faite auprès des jeunes de l’efficacité de la mobilisation, sociale comme politique, mais également de l’importance de faire perdurer cette mobilisation à travers la conduction d’actions à l’occasion de la prochaine Journée internationale des filles, le 11 octobre prochain !

 

La deuxième partie de la soirée s’est organisée autours de deux groupes de réflexion. Une partie des participant·e·s a échangé sur des idées d’actions à mener pour la journée internationale des filles. Les autres ont travaillé à la conception d’activités ad hoc à mener tout au long de l’année au sein de leurs réseaux respectifs.

A grands renforts de post-its colorés et de paperboards, les idées d’événements et actions en tout genre ont fusées : concours d’éloquence, théâtre forum, actions de rue, conférences TED, sketchnote, expos photos, interventions dans les établissements scolaires etc. Nombreuses sont les façons de sensibiliser aux droits et à la santé sexuels et reproductifs et de défendre ces droits. Chaque groupe a retenu les projets qu’il préférait et commencé à réfléchir aux modalités de leur réalisation.

 

 

Fatigué·e·s mais satisfait·e·s du travail accompli, nous nous sommes quitté·e·s avec l’objectif de nous revoir très rapidement pour, après la réflexion, passer à l’action ! Cet atelier marque le point de départ d’une mobilisation des jeunes français et françaises avec Equipop, pour l’égalité de genre et les droits sexuels et reproductifs.

Le prochain rendez-vous est d’ailleurs déjà fixé et vous pourrez rencontrer nos jeunes bénévoles au stand Equipop  au Village Solidarité du festival Solidays, les 22, 23 et 24 juin prochains. On vous y attend nombreux·ses !