Prévention

La lutte contre le SIDA est aussi un enjeu féministe

TRIBUNE – Les chiffres d’ONUSIDA sont alarmants : toutes les deux minutes dans le monde, une adolescente ou une jeune femme supplémentaire a été infectée par le VIH/sida. Et en Afrique subsaharienne, en 2021, les jeunes femmes âgées de 15 à 24 ans sont trois fois plus susceptibles de contracter le VIH que les jeunes hommes du même âge. Experte en plaidoyer pour l’association féministe Equipop, Lucie Daniel s’interroge sur les effets de l’attentisme des instances internationales à mener une lutte féministe contre le VIH/sida.

LIRE LA SUITE

– La lutte contre le sida doit être féministe ! Suivez Equipop à la conférence AIDS 2022 à Montréal

La conférence internationale AIDS 2022 s’ouvre à Montréal vendredi 29 juillet. Très attendue par les activistes du monde entier, elle a lieu dans un contexte d’érosion des progrès en matière de lutte contre le VIH/sida. Equipop est sur place pour joindre sa voix à celles des activistes et pour interpeller les Etats et les organisations internationales sur la nécessité de faire converger les agendas féministes et de lutte contre le VIH/sida.

LIRE LA SUITE

– Equipop était à Solidays 2022 !

Pendant trois jours, bénévoles et salarié·e·s d’Equipop ont allié leurs créativités et leurs énergies pour sensibiliser des centaines de jeunes festivalier·e·s à l’égalité de genre ! 

C’était les 24, 25 et 26 juin 2022, en France, à l’occasion de Solidays. Ce festival de musique est organisé par l’association Solidarité Sida au profit de la lutte contre le sida dans le monde. Il a rassemblé près de 250 000 personnes et son “Village Solidarités” permettait aux festivalier·e·s d’échanger avec près de 80 d’associations, dont Equipop.

LIRE LA SUITE

– Les essentiels de la conversation avec Laura Berlingo

« Lutter contre les Violences Gynécologiques et Obstétricales, c’est adopter des pratiques de médecine et de soins universelles, notamment le consentement. »

 

Le 16 février 2022, Laura Berlingo est l’invitée du cycle Féminismes et Santé d’Equipop, l’occasion d’interroger la pratique de la gynécologie avec un regard féministe. Comment mieux prévenir et prendre en charge les violences gynécologiques et obstétricales ? Qu’est-ce qu’une éducation sexuelle féministe ? Comment les femmes peuvent-elles se réapproprier le savoir médical ?


Retrouvez dans cette fiche les essentiels de la conversation.

-#JeVeuxSavoir, retour sur une année de campagne de mobilisation sociale et politique

La campagne #JeVeuxSavoir – lancée en mars 2019 par les membres du réseau Alliance Droits et Santé avec l’accompagnement d’Equipop – a œuvré à ouvrir un dialogue citoyen et politique sur l’Éducation Complète à la Sexualité (ECS) des jeunes en Afrique de l’Ouest. Elle a permis de toucher plus de 9 millions de personnes en ligne et de déconstruire les idées reçues autour d’une thématique souvent taboue et sensible : l’information des jeunes sur leurs droits et leur santé sexuels et reproductifs.

LIRE LA SUITE

– MOBILISATIONS À SUIVRE POUR LA JOURNÉE INTERNATIONALE DE TOLÉRANCE ZÉRO À L’ÉGARD DES MUTILATIONS SEXUELLES FÉMININES

Plus de 200 millions de filles et de femmes ont subi une mutilation sexuelle féminine (MSF) dans le monde. Le Secrétaire général de l’Onu a appelé, le 5 février 2016, à l’élimination totale des MSF d’ici 2030, conformément aux Objectifs de développement durable. Equipop contribue à cet objectif et se mobilise pour l’abandon des MSF.

LIRE LA SUITE

– Ma Réalité : améliorer l’accès des jeunes à des informations et services de qualité sur la santé sexuelle et reproductive

Quand on est adolescent·e en Côte d’Ivoire, et on voudrait obtenir des informations fiables à propos de notre corps, de notre sexualité et la santé reproductive. Mais vers qui doit-on se tourner ? 

C’est pour répondre à cette question et mieux comprendre les réalités vécues par les jeunes ivoirien·ne·s que le projet Ma Réalité a vu le jour.

LIRE LA SUITE

– La lutte contre le sida doit être féministe !

Face aux discours convenus et aux résistances politiques, les militantes féministes peinent encore à faire entendre la parole des femmes et les solutions qu’elles proposent dans la lutte contre le VIH/sida. Pour la journée mondiale de lutte contre le sida, qu’attendons-nous pour les écouter ?

par Aurélie Gal-Régniez, Directrice exécutive, Equipop et Lucie Daniel, Experte Plaidoyer d’Equipop

LIRE LA SUITE