plaidoyer

– “Réarmement démographique” d’Emmanuel Macron : nos ovaires n’iront pas en guerre

Lors de sa conférence de presse du 16 janvier, Emmanuel Macron a présenté les mesures du gouvernement pour son “réarmement démographique”. En empruntant des éléments de langage aux discours guerriers et ultra-conservateurs, le Président a suscité l’incompréhension et l’indignation de nombreuses activistes et associations féministes. Equipop se joint à ces réactions : les corps des femmes ne doivent pas être instrumentalisés au service de la nation ou d’un effort de guerre, au sens propre ou figuré. Ce sont les droits de chacun·e et la recherche de l’égalité de genre qui doivent motiver l’action publique.

LIRE LA SUITE

– Walking The Talk

Walking the Talk est un programme en consortium qui veut pousser l’adoption et la mise en œuvre de politiques étrangères féministes et de politiques d’égalité de genre en Allemagne, France, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas et dans l’Union européenne. Des politiques étrangères inclusives qui défendent l’égalité des sexes et reflètent les voix des femmes et des personnes LGBTIQ+ du Sud.

Pour y parvenir, le programme plaide pour une augmentation de l’aide publique au développement (APD) consacrée à l’égalité de genre et aux droits des femmes, en particulier le financement d’organisations féministes progressistes et intersectionnelles dans les pays du Sud.
LIRE LA SUITE

Droits des femmes et élections européennes : retour sur l’évènement au CESE

Le 10 octobre 2023, Equipop était à l’évènement du CESE sur les enjeux liés aux droits des femmes à l’approche des prochaines élections européennes. Organisée par les présidentes des délégations aux droits des femmes et à l’égalité du CESE, de l’Assemblée nationale et du Sénat français, cette assemblée plénière est revenue sur l’importance de lutter contre les lobbys anti-choix. Dans le climat général de backlash, les intervenant·e·s ont mis en avant les enjeux principaux pour les élections de juin 2024 : unir les luttes féministes de l’UE, protéger les DSSR (Droits et santé sexuels et reproductifs) et renforcer la prévention et l’éducation.

LIRE LA SUITE

– Retour de Women Deliver 2023 : ne rien céder aux mouvements anti-droits

Les espaces mondiaux qui rassemblent les féministes sont nécessaires pour créer des liens entre activistes et renforcer leur capacité collective à promouvoir l’égalité de genre, dans un climat de confiance et sur la base de valeurs communes. Il était donc important pour Equipop de se rendre à Women Deliver, l’un des plus grands rassemblements du monde pour les droits des femmes et l’égalité de genre et un rendez-vous de ralliement vibrant pour les mouvements féministes de tous les continents. 

LIRE LA SUITE

– SOLIDAYS 2023, MISSION POSSIBLE : HACKER LE PATRIARCAT

Cette année encore Equipop tenait un stand au festival de musique Solidays à Paris, organisé par l’association Solidarité Sida les 23, 24 et 25 juin. Equipop et son groupe de jeunes bénévoles parisien·ne·s, l’Equipe Hope ont eu une présence remarquée au Village Solidarité en proposant un stand innovant, engagé et interactif, l’occasion de sensibiliser plus de 1000 jeunes et de mobiliser 130 nouveaux·elles bénévoles. Au cours de ces trois jours, les festivalier·e·s ont eu pour mission de « hacker le patriarcat » en participant à diverses activités permettant la découverte des messages, actions et valeurs d’Equipop.LIRE LA SUITE

Favoriser l’implication des jeunes dans les instances de prise de décision

Durant 5 jours de janvier s’est déroulé à Dakar le Lab d’incubation national organisé par Equipop dans le cadre du projet Sansas (financé par @AFD_France). Ce Lab a réuni 25 représentant·e·s des jeunes et des organisations de la société civile. Ensemble, elles et ils ont co-construit un projet de plaidoyer à mettre en œuvre au niveau national sur la santé reproductive et l’égalité de genre. Objectif : parvenir à une meilleure implication des jeunes dans les instances de prise de décision.

LIRE LA SUITE