Afrique de l’ouest

– Les C’est la vie Labs … c’est fini ! 

Dans le cadre des projets CLV Labs, Equipop a accompagné deux consortiums de la société civile pour élargir les champs de diffusion des questionnements soulevés dans les séries radio et Tv, C’est la vie ! Ce projet qui touche à sa fin a permis d’encourager l’accès aux informations sur les DSSR au Burkina et au Niger.  

 

LIRE LA SUITE

– Tribune – Pas d’égalité sans vrais budgets

A une semaine de l’ouverture du Forum Génération Égalité, le 30 juin à Paris, les membres du Réseau des Jeunes Féministes d’Afrique de l’Ouest prennent la parole, afin que l’égalité ne demeure pas un concept, mais devienne un engagement ferme et chiffré. Il n’y a pas d’égalité possible sans budget dédié. LIRE LA SUITE

-Au Niger : Plaidoyer de jeunes pour leurs Droits et Santé Sexuels et Reproductifs

Dans le cadre de la prise en compte des besoins des jeunes sur la question des DSSR, l’ONG nigérienne LAFIA MATASSA, en collaboration avec les organisations internationales Equipop et SOLTHIS et avec l’implication de 30 Jeunes Leaders pour le Plaidoyer (JLP), a effectué un ensemble d’activités visant à encourager et promouvoir les Droits et la Santé Sexuels Reproductifs (DSSR) des jeunes. Ces activités sont issues du projet Jeunes et Adolescents en Santé (phase 2), cofinancé par l’Agence Française de Développement et la Mairie de Paris. 

LIRE LA SUITE

– CSW – la faiblesse du texte final démontre la nécessité d’intensifier les mobilisations féministes

Le texte adopté par les États lors de la 65e CSW, qui s’est achevée le 26 mars, n’apporte aucune avancée. A trois mois du Forum Génération Égalité, il reste donc beaucoup de chemin à parcourir pour que les approches féministes s’imposent dans les instances multilatérales. La vitalité des idées et des mobilisations des mouvements féministes joueront un rôle décisif dans cette perspective.

LIRE LA SUITE

L’Edutainment au service de la citoyenneté

Éduquer par le divertissement, c’est le credo de l’ONG RAES. Avec l’appui de Equipop, ONG 3D et le réseau Siggil Jiggéen, le projet Bruits de Tambours a vu le jour en 2018. Cette campagne de communication par le divertissement et d’actions communautaires visait à encourager l’émergence d’une gouvernance plus démocratique à Saint-Louis au Sénégal. Entre 2018 et 2020, 5 stratégies d’actions ont été mises en place pour rendre les instances de gouvernance plus inclusives aux femmes et aux jeunes. LIRE LA SUITE