Equipop

Nos actualités

– Label ampli – “Nous sommes la première organisation à atteindre le niveau 3 du Label ampli”

L’Association Songui Manégré / Aide au développement endogène (ASMADE) est fondée en 1994 au Burkina Faso par un groupe d’artisan·e·s du développement. Parmi eux se trouve Juliette Compaoré, l’actuelle secrétaire exécutive. L’association ASMADE a pour ambition l’amélioration des conditions de vie et de travail des populations au Burkina Faso. En juin, elle a été la première organisation à atteindre le niveau 3 du Label ampli.

LIRE LA SUITE

– SANSAS : accompagner les jeunes leaders

Au Sénégal, le projet SANSAS – « sunu wergu yaram sunu yité » –  a pour objectif d’améliorer l’accès aux services de santé reproductive des adolescent·e·s et jeunes, en particulier des jeunes filles, jeunes femmes et jeunes vulnérables. Il vise à faciliter leur accès à des services de santé de qualité et adaptés, ainsi qu’à une éducation qui leur permette de faire des choix éclairés. L’objectif est de diminuer les inégalités femme-homme et les violences qui en découlent. Premières étapes à Sédhiou et Mbour.

LIRE LA SUITE

– L’action d’Equipop vis-à-vis de la France

En 2021, alors que la France accueillait le Forum Génération égalité (FGE), Equipop a déployé un fort plaidoyer en France, à la fois pour influencer l’organisation générale du FGE, puisque le gouvernement français y avait un rôle décisionnaire, et les politiques publiques françaises.

LIRE LA SUITE

– Egalité femmes-hommes : grande cause, petit bilan

En amont de la journée internationale des droits des femmes, et à cinq semaines du premier tour de l’élection présidentielle, Equipop, Oxfam France et CARE France, avec la participation d’associations expertes des droits des femmes telles que la Fondation des Femmes, le Planning familial et ONE France ont réalisé un bilan de « la grande cause nationale du quinquennat » d’Emmanuel Macron. Ce rapport s’inscrit dans la mobilisation collective des associations féministes françaises #EcoutezNousBien.

LIRE LA SUITE

– Jeunes en vigie, en route vers les audits sociaux !

À travers une approche inclusive et transformative qui met les jeunes filles (jeunes auditrices) des districts d’intervention au cœur de l’action, le projet Jeunes en vigie* vise à renforcer l’accès des adolescent·e·s et jeunes femmes à des services de santé de qualité, intégrés et adaptés à leurs besoins et contraintes spécifiques, tout en respectant leurs droits. LIRE LA SUITE

– [Communiqué] Les politiques étrangères féministes s’invitent dans la campagne présidentielle

[Paris, elle 25 février 2022] – Plusieurs États, dont la France, se revendiquent d’une “diplomatie féministe”. Des opportunités se profilent cette année pour transformer ce concept en de véritables politiques étrangères féministes. Equipop et ses partenaires ont mis en place un train de rencontres et d’interpellations pour imposer cet enjeu dans la campagne présidentielle.LIRE LA SUITE