Santé

– Mobilisation au Mali et au Burkina pour mettre fin à l’excision et aux mariages précoces

Equilibres & Populations et son partenaire l’AMSOPT sont engagés, depuis 2010 dans la région de Kayes au Mali, dans une dynamique de promotion de l’abandon durable des mutilations sexuelles féminines (MSF) et du mariage précoce (MP). 2018 voit le démarrage d’une nouvelle étape avec le lancement du projet « Protéger les prochaines générations », qui permet d’étendre l’action à la région de l’Est du Burkina Faso avec l’association SOS Jeunesse et Défis
LIRE LA SUITE

– CP – M. MACRON, AIDEZ LE FONDS MONDIAL À SAUVER ENCORE PLUS DE VIES

Communiqué de presse

À Paris, le 12 septembre 2018

M. MACRON, AIDEZ LE FONDS MONDIAL À SAUVER ENCORE PLUS DE VIES

À l’heure où le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme rend le bilan chiffré de son action 2017, nos associations saluent le travail accompli. Nous rappelons à cette occasion la réalité de millions de personnes touchées par ces maladies et les ressources financières à mobiliser pour y mettre fin. À un an de la 6e conférence de reconstitution du Fonds, qui se tiendra pour la première fois en France, nous demandons à Emmanuel Macron de tout mettre en œuvre pour en faire un succès.

LIRE LA SUITE

A Niamey, dialogue et réflexion entre acteurs·rices au service de la santé des jeunes !

Les 17 et 18 juillet dernier, à Niamey, se réunissaient les acteurs et actrices du projet JADES (Jeunes et Adolescents en Santé). Ce projet est mené au Niger depuis mars 2016 par Solthis et Lafia Matassa, avec l’appui technique d’Equipop. Durant deux jours d’intenses échanges, les participant·e·s ont pu réfléchir, grâce à la méthode Equipop Lab, à de nouvelles activités pertinentes et efficaces pour la santé des jeunes.

LIRE LA SUITE

– Le Burkina Faso rejoint le Mali dans la promotion de l’abandon des mutilations sexuelles féminines et des mariages d’enfants

Le 19 juin à Fada, dans la région de l’Est au Burkina Faso, l’association SOS/Jeunesse et Défis a officiellement lancé les activités du projet “Protéger les Prochaines Générations” pour l’abandon des mutilations génitales féminines et des mariages précoces. Ce projet est coordonné par Equilibres & Populations et mis en oeuvre au Mali et au Burkina Faso.LIRE LA SUITE

– Reportage – La délégation des tâches au Burkina Faso : expérience à succès !

Du 2 au 5 mai 2018, une équipe composée de la radiodiffusion-télévision du Burkina (RTB) et d’Equipop était dans la région des Hauts-Bassins, au Burkina Faso*, dans le cadre d’un reportage radio et télé sur la délégation des tâches dans le domaine de la planification familiale. Cette capitalisation participera à l’apprentissage et facilitera le passage à l’échelle du projet. Revenons sur les points que ce reportage a permis de mettre en lumière :

LIRE LA SUITE

– CP – 16 Mai – La France renforce sa solidarité envers les pays les plus pauvres et renouvelle son engagement dans la lutte contre les STP

Communiqué de presse – Amis du Fonds Mondial Europe
16 mai 2018
(English below)

 

La France renforce sa solidarité envers les pays les plus pauvres et renouvelle son engagement dans la lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme

Elle accueillera pour la première fois la conférence des donateurs au Fond Mondial en 2019

 

L’Elysée a annoncé aujourd’hui, mercredi 16 mai, l’accueil par la France de la prochaine conférence de reconstitution des ressources du Fonds mondial en 2019. Cette décision témoigne de la solidarité de la France envers les pays les plus pauvres et renforce son leadership à un moment crucial de la lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, et pour la santé mondiale.

 

LIRE LA SUITE

– 51ème commission sur la Population et le Développement : pas de consensus pour la 2ème année consécutive

La 51ème Commission sur la Population et le Développement* de l’ONU (CPD 51) s’est achevée vendredi sur un achoppement des négociations. Le point principal de cristallisation des tensions entre Etats demeure les droits sexuels, auxquels est venue s’ajouter cette année la question des migrations. Ce revers renforce la détermination d’Equipop à oeuvrer en faveur de l’adoption d’un langage ambitieux sur les DSSR à la tribune des Nations Unies, notamment en facilitant la participation de la société civile africaine aux processus onusiens.
LIRE LA SUITE

– La délégation des tâches au Burkina Faso : un terrain favorable

Dans le cadre de la capitalisation du projet d’expérimentation de la délégation des tâches au Burkina Faso, Equilibres & Populations s’est rendue au plus près des bénéficiaires pour recueillir leurs avis sur cette offre de services. Lors des interviews, les clientes ont pu s’exprimer non seulement sur l’utilité de l’implication des agent·e·s de santé de première ligne et des agent·e·s de santé à base communautaire mais aussi sur l’intérêt de la planification familiale.LIRE LA SUITE

– Maquis des sciences : La délégation des tâches des services de planification familiale au Burkina Faso fait des débuts prometteurs

Equilibres & Populations présentait le 21 février dernier, lors du “Maquis des Sciences” à Ouagadougou, les premiers résultats  de la capitalisation dont elle a la charge sur le projet pilote de la Délégation des tâches des services de planification familiale (PF) dans deux  districts sanitaire du Burkina Faso. Rôle clé de la formation des agent.e.s de première ligne et agent·e·s de santé à base communautaire pour un counseling de qualité et barrières à la délégation des tâches étaient au coeur du débat.

LIRE LA SUITE