genre

– Abandon des mutilations sexuelles féminines et du mariage précoce en France : les populations concernées sont en première ligne

Exposition photographique – Equipop travaille avec 8 médiateurs et médiatrices de changement et 6 formatrices originaires du Mali, du Sénégal, de Guinée, de Mauritanie et d’Egypte. Ils et elles organisent et animent des ateliers de sensibilisation auprès des populations immigrées, primo-arrivantes ou installées en France depuis plusieurs années. Cette exposition les met à l’honneur. 

LIRE LA SUITE

Voyage de presse DSSR

– Voyage de presse au Sénégal pour informer sur les DSSR

En amont du grand rassemblement international Forum Génération Égalité, qui se déroulera du 7 au 10 juillet 2020 en France, Equipop a organisé une rencontre entre des journalistes françaises et ses partenaires au Sénégal. Le grand public pourra ainsi découvrir la réalité des actions menées dans le pays en faveur des droits et de la santé sexuels et reproductifs (DSSR), et plus particulièrement auprès des jeunes.LIRE LA SUITE

– C’est la vie Lab Niger : Pour l’ouverture du dialogue sur les DSSR au sein des couples nouvellement mariés

Equipop et ses partenaires du Niger – ONG SongES, Ratanga Club, COJEFIL et la Coalition SR/PF – ont lancé les premières activités du Projet C’est la vie à Filingué ! Durant 12 mois, ce projet va amener les jeunes couples de 5 villages – sélectionnés dans la localité de Filingué (Gao sohon gari, Gao Gardi,  Gao sabon gari, Taramnou, Louma) – à discuter de Droits et Santé Sexuels et Reproductifs (DSSR) grâce à des formations sur les compétences de vie courante, notamment la communication sur les DSSR et la gestion des conflits. 

LIRE LA SUITE

– CP – Les DSSR, une des six priorités pour le Forum Génération Égalité !

Paris, le 15/01/20

Mercredi 15 janvier, ONU Femmes a annoncé les thématiques des coalitions d’action du Forum Génération Égalité, le grand rendez-vous de l’année sur l’égalité femmes-hommes au niveau international. Il y aura bien une coalition “Liberté à disposer de son corps et DSSR”, tel qu’Equipop et ses partenaires l’avaient demandé ces dernières semaines.

LIRE LA SUITE

– L’Éducation Complète à la Sexualité, un besoin et un droit pour les adolescent·e·s et les jeunes

L’ECS est une manière d’aborder l’enseignement de la sexualité et des relations interpersonnelles adaptée à l’âge, culturellement pertinente, fondée sur une information scientifiquement précise et s’abstenant de jugements de valeur. La promotion de l’ECS est au coeur de plusieurs actions d’Equipop. En Afrique de l’Ouest et du Centre, elle travaille avec ses partenaires à la création des conditions de son acceptabilité et de sa mise en oeuvre.

LIRE LA SUITE

Equipop marchera le 23 novembre avec #NousToutes

Nous Toutes, mouvement de lutte contre les violences sexistes et sexuelles, organise une marche le 23 novembre, à Paris. Du fait de notre engagement pour les droits des femmes et des filles, des valeurs, luttes et objectifs que nous partageons avec Nous Toutes, Equipop participe à la mobilisation.

LIRE LA SUITE

– Après Lyon, appliquer concrètement l’approche genre à la lutte contre le sida

Les 9 et 10 octobre, la France a accueilli la 6e reconstitution du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. Dans son discours, le Président Emmanuel Macron a rappelé que « nous ne vaincrons définitivement le sida que si nous agissons aussi pour l’égalité entre les femmes et les hommes ». En tant que donatrice historique du Fonds mondial et dans la perspective du Forum Génération Egalité, la France doit agir conjointement sur ces deux fronts.

LIRE LA SUITE

– Assemblée générale des Nations unies : Emmanuel Macron doit porter la diplomatie féministe avec conviction

Un mois après le G7, Emmanuel Macron se rend à l’assemblée générale des Nations unies à New York. C’est un moment-clé pour progresser vers l’égalité femmes-hommes, et la France doit user de tout son pouvoir d’influence pour intensifier la mobilisation internationale. Le président doit se positionner de façon franche pour enfin incarner la « diplomatie féministe » affichée par son gouvernement depuis un an et demi.

Cette tribune est parue dans Huffpost le 23/09LIRE LA SUITE