Formation

– Burkina Faso : L’éducation sexuelle complète se matérialise

Du 24 au 27 juillet dernier à Koudougou, les autorités de l’éducation nationale et de l’alphabétisation du Burkina Faso, à travers la Direction Générale de la Recherche en Education et de l’Innovation Pédagogique, ont organisé en partenariat avec Equilibres & Populations un atelier de formation des enseignant·e·s. Ces derniers·ères vont expérimenter dès les premières années du primaire la réforme des curricula de l’éducation de base portant sur les Mutilations Génitales Féminines (MGF), la Santé Sexuelle et Reproductive (SSR) et le Mariage des Enfants (ME).LIRE LA SUITE

– Le Burkina Faso rejoint le Mali dans la promotion de l’abandon des mutilations sexuelles féminines et des mariages d’enfants

Le 19 juin à Fada, dans la région de l’Est au Burkina Faso, l’association SOS/Jeunesse et Défis a officiellement lancé les activités du projet “Protéger les Prochaines Générations” pour l’abandon des mutilations génitales féminines et des mariages précoces. Ce projet est coordonné par Equilibres & Populations et mis en oeuvre au Mali et au Burkina Faso.LIRE LA SUITE

– Au Burkina Faso, la délégation des tâches pour la Planification familiale est en marche !

Lancé en octobre 2016 par le Ministre de la santé, le projet pilote de la délégation des tâches (DT) vise à rendre accessibles les services de planification familiale à travers le renforcement des capacités des agents de santé de première ligne pour l’offre des méthodes contraceptives de longue durée d’action et des agents de santé à base communautaire pour les injectables et les pilules. En tant que responsable de la conduite des aspects liés au plaidoyer et à la capitalisation, notre équipe participait à la deuxième sortie conjointe de suivi ce projet pilote.LIRE LA SUITE

– Les jeunes du projet Jades formés par Equipop à Bamako

Le 27 mars dernier s’ouvrait à Bamako la formation initiale des jeunes pairs éducateurs·trices malien·ne·s du projet Jades. L’occasion pour 25 jeunes et adolescent·e·s de renforcer, pendant cinq jours, leurs connaissances sur les IST et le Sida, la planification familiale, les moyens de contraception mais aussi de s’initier aux techniques de paire éducation et à la notion de leadership.LIRE LA SUITE

– Alliance Droits et Santé et la démarche qualité continue – l’histoire se poursuit !

Convaincue de l’importance du développement organisationnel des organisations de la société civile (OSC) pour l’amélioration des droits et de la santé sexuels et reproductifs, Equilibres & Populations travaille depuis 2014 avec les associations membres d’Alliance Droits et Santé pour instaurer une dynamique d’amélioration continue. Afin d’y parvenir, une démarche commune structurante adaptée du modèle EFQM a été construite. LIRE LA SUITE

– La société civile en marche pour les DSSR en Côte d’Ivoire !

Les organisations de la société civile sont des acteurs clé du changement en faveur des droits et de la santé sexuels et reproductifs en Côte d’Ivoire. Equilibres & Populations lance avec 6 d’entre elles un nouveau projet pour renforcer leur rôle dans la promotion de la planification familiale. Les premiers résultats sont très prometteurs !LIRE LA SUITE

– Change Plus : la formation des Médiateurs pour l’abandon de l’excision se poursuit

Dans le cadre du projet européen Change Plus, financé par la Commission Européenne, les Médiateurs de changement d’Equipop ont pu assister aux 3ème et 4ème journées de formation. La phase de formation a pour objectif de transmettre aux Médiateurs des connaissances et compétences en vue de les mettre dans de bonnes conditions pour la phase de sensibilisation : les Mutilations Sexuelles Féminines (MSF), genre, législation, Droits et Santé Sexuels et Reproductifs (DSSR), communication, dimensions religieuses et culturelles.LIRE LA SUITE

– Au Burkina Equipop forme la Marche Mondiale des Femmes sur les TIC

Equilibres & Populations a initié en 2013 le réseau Alliance Droits et Santé, qui vise à améliorer le statut et la santé des femmes et des filles d’Afrique de l’Ouest. Au-delà de la gestion du secrétariat technique, Equipop travaille au quotidien au renforcement de capacités de chacune des organisations et de leurs équipes. Equipop a donc créé pour la Marche Mondiale des Femmes au Burkina une série de formation sur mesure pour ses membres intitulée : « Initiation à l’informatique ».

LIRE LA SUITE