Excision

– Mobilisation au Mali et au Burkina pour mettre fin à l’excision et aux mariages précoces

Equilibres & Populations et son partenaire l’AMSOPT sont engagés, depuis 2010 dans la région de Kayes au Mali, dans une dynamique de promotion de l’abandon durable des mutilations sexuelles féminines (MSF) et du mariage précoce (MP). 2018 voit le démarrage d’une nouvelle étape avec le lancement du projet « Protéger les prochaines générations », qui permet d’étendre l’action à la région de l’Est du Burkina Faso avec l’association SOS Jeunesse et Défis
LIRE LA SUITE

– CP- Nouveau projet pour la promotion de l’abandon de l’excision au Mali et Burkina Faso

Communiqué de presse

Paris, le 27 juillet 2018

Nouveau projet pour la promotion de l’abandon de l’excision au Mali et Burkina Faso

Après 3 ans de mise en œuvre d’un projet pilote à Kayes, au Mali, Equilibres & Populations lance la deuxième phase du projet “Protéger les Prochaines Générations” avec ses partenaires : l’AMSOPT au Mali et SOS/JD au Burkina Faso sur la période 2018-2020. Ce projet vise l’abandon des mutilations sexuelles féminines et des mariages précoces dans ces deux pays.

LIRE LA SUITE

– Le Burkina Faso rejoint le Mali dans la promotion de l’abandon des mutilations sexuelles féminines et des mariages d’enfants

Le 19 juin à Fada, dans la région de l’Est au Burkina Faso, l’association SOS/Jeunesse et Défis a officiellement lancé les activités du projet “Protéger les Prochaines Générations” pour l’abandon des mutilations génitales féminines et des mariages précoces. Ce projet est coordonné par Equilibres & Populations et mis en oeuvre au Mali et au Burkina Faso.LIRE LA SUITE

– Equipop présente le projet Change Plus à la Maison des Femmes de Saint-Denis

Le 07 Juillet 2017, l’équipe du Dr. Ghada Hatem a accueilli les médiateurs et médiatrices de changement du projet européen Change Plus, à la Maison des Femmes de Saint-Denis. Les médiateurs et médiatrices ont eu l’opportunité d’exposer leur travail de prévention des Mutilations Sexuelles Féminines (MSF) au sein des communautés d’Afrique de l’Ouest en France.
LIRE LA SUITE

– Equipop réaffirme son engagement au sein du réseau européen END FGM

Du 29 au 31 mai 2017, Equilibres et Populations a participé au séminaire du réseau européen END FGM autour du thème « Building Bridges ». Les membres du réseau ont pu profiter de cette rencontre pour réaffirmer l’importance du travail collaboratif, favorable à la réussite des projets autour des mutilations sexuelles féminines (MSF). Equipop a ensuite participé à l’Assemblée Générale du réseau durant laquelle nous avons été réélus membre du bureau. LIRE LA SUITE

– La formation “Filmer les ponts” mobilise pour l’abandon des MSF avec des membres d’Alliance Droits et Santé

Le 31 mars 2017 à Ouagadougou, Equipop assistait à une conférence de presse organisée par AIDOS pour présenter leur formation vidéo “Filmer les ponts” dans le cadre du projet « Building bridges », au sein duquel Equipop est un partenaire de mise en oeuvre. Ce projet vise à favoriser le dialogue entre les jeunes d’Afrique et d’Europe afin de leur permettre de développer des stratégies et des outils communs pour promouvoir l’abandon des Mutilations Sexuelles Féminines (MSF). Plusieurs membres du réseau Alliance Droits et Santé étaient de la partie !
LIRE LA SUITE

– Change Plus : la formation des Médiateurs pour l’abandon de l’excision se poursuit

Dans le cadre du projet européen Change Plus, financé par la Commission Européenne, les Médiateurs de changement d’Equipop ont pu assister aux 3ème et 4ème journées de formation. La phase de formation a pour objectif de transmettre aux Médiateurs des connaissances et compétences en vue de les mettre dans de bonnes conditions pour la phase de sensibilisation : les Mutilations Sexuelles Féminines (MSF), genre, législation, Droits et Santé Sexuels et Reproductifs (DSSR), communication, dimensions religieuses et culturelles.LIRE LA SUITE