Droits humains

– 100 propositions parlementaires pour une « diplomatie féministe »

Deux députées ont présenté le 4 avril dernier un rapport d’information sur la place des droits des femmes dans la diplomatie française. Celui-ci formule 100 préconisations à destination du gouvernement pour une “diplomatie féministe” et soulève la question des moyens financiers. Parmi les priorités thématiques abordées, les droits et la santé sexuels et reproductifs (DSSR) figurent en bonne place. Ce rapport de qualité devient de fait un document de référence pour le plaidoyer des acteurs et des actrices qui s’engagent sur ces questions.
LIRE LA SUITE

– Le pouvoir des mots au service des droits des femmes et des filles

Le 11 avril dernier, l’ADHS et Equipop co-organisaient un concours d’éloquence pour les droits des femmes. Les cinq finalistes ont offert à l’audience des plaidoyers tous aussi puissants les uns que les autres, nous rappelant la soif d’engagement de la jeunesse d’aujourd’hui. Lumières sur leur prestation…
LIRE LA SUITE

– 51ème commission sur la Population et le Développement : pas de consensus pour la 2ème année consécutive

La 51ème Commission sur la Population et le Développement* de l’ONU (CPD 51) s’est achevée vendredi sur un achoppement des négociations. Le point principal de cristallisation des tensions entre Etats demeure les droits sexuels, auxquels est venue s’ajouter cette année la question des migrations. Ce revers renforce la détermination d’Equipop à oeuvrer en faveur de l’adoption d’un langage ambitieux sur les DSSR à la tribune des Nations Unies, notamment en facilitant la participation de la société civile africaine aux processus onusiens.
LIRE LA SUITE

– Autonomisation des femmes et contraception en Afrique de l’Ouest – Témoignages de femmes engagées

A l’occasion du 8 mars,  journée internationale pour les droits des femmes, Equilibres & Populations et l’Agence Française de Développement organisaient une rencontre sur le thème “Autonomisation des femmes et contraception : l’Afrique de l’Ouest en action(s) !”. Découvrez en vidéo l’événement et nos trois invitées : une jeune activiste malienne, une chanteuse nigérienne et une gynécologue burkinabè.

LIRE LA SUITE

– Genre et diplomatie française : de nouveaux moyens pour de nouvelles ambitions ?

Le 8 mars, le Ministère des Affaires étrangères a dévoilé sa troisième stratégie “genre”. Elle prolonge avec force l’action des deux stratégies précédentes, même si la question des moyens financiers reste d’actualité. Quatre jours plus tard, le discours prononcé par Marlène Schiappa à l’ONU a clairement démontré l’engagement politique de la France en faveur de la promotion de l’égalité femmes-hommes. Retour sur cette semaine charnière.LIRE LA SUITE

– CICID 2018 : les priorités de développement fixées pour 4 ans

Le premier CICID du quinquennat s’est réuni le 8 février dernier sous la présidence du Premier ministre, Edouard Philippe. Il a fixé une stratégie qui met en avant les principales thématiques portées par Equipop. Cependant, la trajectoire budgétaire pour mettre en oeuvre ces priorités demeure floue, et la société civile française reste mobilisée sur la question.  
LIRE LA SUITE

– Au Burkina Faso, la délégation des tâches pour la Planification familiale est en marche !

Lancé en octobre 2016 par le Ministre de la santé, le projet pilote de la délégation des tâches (DT) vise à rendre accessibles les services de planification familiale à travers le renforcement des capacités des agents de santé de première ligne pour l’offre des méthodes contraceptives de longue durée d’action et des agents de santé à base communautaire pour les injectables et les pilules. En tant que responsable de la conduite des aspects liés au plaidoyer et à la capitalisation, notre équipe participait à la deuxième sortie conjointe de suivi ce projet pilote.LIRE LA SUITE