Afrique de l’ouest

– C’est la vie Lab : Création de projets innovants pour atteindre des changements de comportement en DSSR

L’ONG RAES a mandaté Equipop pour favoriser l’émergence de projets novateurs de mobilisation sociale et communautaire grâce à son dispositif d’incubation de projets (Equipop Lab). Equipop a donc lancé ses activités au Burkina Faso et au Niger début 2019 pour développer ces projets en s’appuyant sur les outils du programme C’est la vie + (série télévisée, série radiophonique, web série, Kit pédagogique).
LIRE LA SUITE

– Les jeunes féministes d’Afrique de l’Ouest : Des partenaires de taille pour Equipop

La vision d’Equipop est celle d’un monde juste et durable à la construction duquel chacun·e peut participer tout en réalisant son plein potentiel. Cela passe par promouvoir les droits des femmes partout dans le monde, et se faisant, tracer un itinéraire transformatif pour les sociétés toutes entières. Cet horizon ne peut s’incarner sans la construction de larges alliances et les jeunes féministes d’Afrique de l’Ouest figurent comme des partenaires particulièrement précieux·euses dans l’atteinte de notre mission.LIRE LA SUITE

– Bruits de Tambours au Sénégal : pour une démocratie participative et inclusive en faveur des femmes et des jeunes !

Au Sénégal, les femmes et les jeunes représentent respectivement près de 51% et plus de 65% de la population totale (ANSD, 2013). Ils et elles jouent un rôle primordial dans la vie familiale, économique et sociale du pays. Cependant, les femmes et les jeunes ont un accès difficile aux ressources et leur voix n’est pas entendue dans les instances de prise de décision. Dans ce contexte, le projet Bruits de Tambours a pour objectif d’améliorer leur implication dans la prise de décision publique, pour une démocratie plus participative et inclusive.LIRE LA SUITE

– Mettre fin aux MGF : Le Burkina Faso s’engage

Le Burkina Faso a abrité du 22 au 25 octobre, une conférence internationale sur les mutilations génitales féminines, à Ouagadougou. Organisée par l’Union Africaine, sous le leadership de Son Excellence le Président du Faso et en collaboration avec le Programme conjoint de l’UNFPA et de l’UNICEF pour l’élimination des mutilations génitales féminines, cette conférence a accueilli des acteurs·trice·s politiques, des organismes et associations de lutte contre les mutilations génitales féminines venu·e·s de tous les continents. Equipop et ses partenaires du Burkina Faso (SOS/JD) et du Mali (AMSOPT) étaient aussi de la partie. LIRE LA SUITE

– Les Equipop Lab : cap sur l’innovation !

Convaincue que l’engagement des organisations de la société civile (OSC) constitue un élément décisif pour l’amélioration durable des droits
et de la santé sexuels et reproductifs (DSSR), Equipop a choisi en 2017 d’étendre son offre d’accompagnement des OSC à travers le déploiement d’une nouvelle méthodologie d’incubation de projets – les Equipop Lab.

LIRE LA SUITE

– Accompagner le développement d’associations locales : un objectif stratégique réaffirmé

Depuis les années 2000 et le début de ses interventions en Afrique de l’Ouest, Equipop a souhaité inscrire son action en partenariat avec
la société civile locale. En 2013, constatant que participer efficacement au renforcement des acteurs et actrices locaux et qu’appuyer leur action collective nécessitait une approche et des moyens spécifiques, elle a initié aux côtés de partenaires associatifs historiques la création d’un réseau, Alliance Droits et Santé, tout en développant une offre d’accompagnement adaptée aux besoins de ses membres. Cinq ans après, retours sur les acquis et présentation des perspectives.

LIRE LA SUITE

– Réaffirmer la place des DSSR dans le nouveau contexte politique français

En mai 2017, avec l’élection présidentielle, le paysage politique français a connu un grand bouleversement. Pour Equipop, l’enjeu de cette année de plaidoyer en France était donc de s’assurer que les thématiques portées par le précédent gouvernement ne disparaissent pas de l’agenda. Equipop a œuvré à deux niveaux : plaidoyer politique vis-à-vis de l’exécutif et, à un niveau plus technique, contribution aux processus institutionnels.

LIRE LA SUITE

– La communication et la culture pour accompagner le changement social

Soutien au théâtre-forum, organisation de débats publics ou de concours d’éloquence, utilisation de la bande-dessinée et de la photographie, promotion des causeries villageoises, production de webdocumentaires ou d’émissions avec les radios communautaires : depuis de nombreuses années, Equipop place la communication pour le développement (C4D) au cœur de son action.

LIRE LA SUITE