Equipop

Nos actualités

– CP – 8 décembre – Journée des droits humains : L’occasion pour la France de prendre acte d’une large mobilisation et d’investir pour les droits sexuels et reproductifs

coco de presse

Communiqué de presse

Paris, le 8 décembre

Journée des droits humains : L’occasion pour la France de prendre acte d’une large mobilisation et d’investir pour les droits sexuels et reproductifs

A la veille de la journée internationale des droits humains, 250 organisations de la société civile rendent public leur soutien à l’Appel « Pour faire avancer l’égalité femmes-hommes, la France doit investir dans les droits sexuels et reproductifs », lancé le 20 septembre dernier à l’issue d’un colloque de haut niveau « Où est l’argent pour les droits sexuels et reproductifs ? », organisé par le Comité ONU Femmes France, Equilibres & Populations, la Fondation des Femmes, le Fonds pour les Femmes en Méditerranée, le Haut Conseil à l’Egalité entre les femmes et les hommes et Women’s WorldWide Web. Parmi les signataires, l’on retrouve des organisations de terrain, des organisations nationales ou internationales telles que le Mouvement Français pour le Planning Familial ou Médecins du Monde, mais aussi des associations européennes, ouest-africaines, et mondiales telles que IPPF ou Marie Stopes International.LIRE LA SUITE

– Le legs de Françoise Héritier pour le combat des droits des femmes

Françoise Héritier, une des plus grandes figures intellectuelles de notre époque, est morte mercredi 15 novembre à l’âge de 84 ans. Sa pensée féconde articulait une fine compréhension des sociétés africaines et des fondements anthropologiques de l’inégalité entre les sexes. A travers sa participation au conseil scientifique d’Equilibres & Populations et, bien sûr, à travers les ouvrages qu’elle a publiés et qui se sont imposés comme des références, elle a fortement nourri les réflexions et le positionnement de l’ONG.

LIRE LA SUITE

– Burkina : les Maires réaffirment leurs engagements à la promotion de la planification familiale dans leurs communes

Le 29 septembre dernier, Equipop réunissait une soixantaine de maires de la sous-région à Ouagadougou pour un atelier national sur le suivi des engagements financiers pris par les Maires en faveur de la planification familiale (PF). Au sortir de cet atelier, ces élus communaux ont réaffirmé leur  ferme volonté d’œuvrer davantage  pour la promotion  PF dans leurs communes respectives, en allouant davantage de ressources financières spécifiques. Equilibres & Populations mène un plaidoyer depuis 2014 pour inciter les Maires à s’engager davantage pour la promotion des droits et la santé sexuels et reproductifs des filles et des femmes dans la sous-région Ouest-Africaine.  LIRE LA SUITE

– CP – Afrique de l’Ouest : la société civile demande aux décideuses et décideurs la mise en œuvre de leurs engagements pour la planification familiale

Communiqué de presse

Paris, le 11 octobre

Afrique de l’Ouest : la société civile demande aux décideuses et décideurs la mise en œuvre de leurs engagements pour la planification familiale

Aujourd’hui, à l’occasion de la journée des jeunes filles, le réseau Alliance Droits et Santé et les 120 champion·ne·s de « Génération PF : Ensemble choisissons l’avenir ! » unissent leurs forces avec les citoyens et citoyennes de la sous-région pour lancer une nouvelle campagne de mobilisation en faveur de la planification familiale.LIRE LA SUITE

– Pour les droits et la santé sexuels et reproductifs : des financements, maintenant !

La journée mondiale de la contraception, le 26 septembre, est l’occasion de revenir sur le colloque co-organisé par Equipop et six partenaires mercredi dernier au CESE : “Où est l’argent pour les droits sexuels et reproductifs ? Garantir le droit des femmes à disposer de leur corps : la France doit tenir ses engagements”. Les interventions ont toutes convergé vers l’idée que la France doit faire plus et mieux dans le domaine. Un appel a été lancé : vous pouvez soutenir l’initiative ici.LIRE LA SUITE

– « Où est l’argent pour les DSSR ? » : signez l’appel !

Il y a deux semaines, le président Macron s’est engagé à faire de la défense des droits des femmes, et en particulier les droits et la santé sexuels et reproductifs (DSSR), une priorité pour la France. Pour que ces déclarations soient suivies d’effets, Equipop, en partenariat avec cinq institutions et associations, lance un appel. A signer et à partager le plus largement possible !

LIRE LA SUITE

– CP – 20 septembre : Où est l’argent pour les droits sexuels et reproductifs ?

Communiqué de presse

Paris, le 20 septembre 2017

Où est l’argent pour les droits sexuels et reproductifs ?

Garantir le droit des femmes à disposer de leur corps, la France doit tenir ses engagements

Chaque année 303 000 femmes décèdent des suites d’un avortement à risque ou d’un accouchement mal accompagné. Cette situation requiert des financements en matière d’information et d’accès à la contraception et à l’avortement. L’aide publique au développement de la France peut, et doit, y contribuer.

LIRE LA SUITE

– Suivez en direct l’évènement: Où est l’argent pour les droits sexuels et reproductifs !

Le 20 septembre à 15h, Equilibres & Populations co-organise au CESE un événement de mobilisation du nouveau gouvernement français. Organisé conjointement par le Conseil Economique, Social et Environnemental, le Haut Conseil à l’Egalité, la Fondation des Femmes, le Comité ONU Femmes France, le Fonds pour les Femmes en Méditerranée, Women’s WorldWide Web, cet événement est retransmis en direct ici !

Pour participer sur twitter: #OùEstLArgent !