Equipop

Nos actualités

Le collectif Prévenir & Protéger, Grande cause nationale 2019

Le collectif Prévenir & Protéger, dont Equipop fait partie aux côtés d’autres associations françaises de défense des droits des femmes et des enfants, a obtenu le label “Grande cause nationale 2019”. Il a été attribué en avril par le Premier Ministre, Edouard Philippe, alors que l’égalité femmes-hommes est la grande cause du quinquennat du Président Emmanuel Macron. Ce label permet de diffuser les campagnes de prévention du collectif sur les chaînes de radios et de télévision publiques.

LIRE LA SUITE

– G7 – Development and Education Ministerial meetings: reaction of Women 7’s feminist NGOs

On 4 and 5 July, the Ministers of Education and Development of the G7 countries met in Paris. Women’s and girls’ rights were mainstreamed in the communiqués, but the Women 7 expected more concrete commitments, including to feminist official development assistance (ODA). France, which is among the G7 countries with the worst track records in terms of integrating gender equality into its development policy, has yet to prove its worth, particularly in terms of funding.

LIRE LA SUITE

– Women Deliver 2019 – Paroles inspirantes en vidéo

Equipop avait invité trois jeunes féministes d’Afrique de l’Ouest à assister à Women Deliver 2019, en juin à Vancouver, au Canada. Pour alimenter leurs réflexions et leurs combats, Irmine AYINHOUTON, Awa dite Mah CAMARA et Alexia HOUNTONDJI ont récolté les paroles de personnalités féministes inspirantes. Découvrez-les en vidéos.LIRE LA SUITE

– G7 – Ministérielle Développement et Éducation : Réaction des ONG féministes du Women 7

Les 4 et 5 juillet, les ministres de l’éducation et du développement des pays du G7 se sont réunis à Paris. Les droits des femmes et des filles ont été intégrés de manière transversale dans les communiqués, mais le Women 7 attendait davantage d’engagements concrets, notamment en faveur d’une aide publique au développement féministe. La France, figurant parmi les mauvais élèves du G7 en termes d’intégration de l’égalité femme-homme dans sa politique de développement, doit encore faire ses preuves, en particulier en termes de financements. LIRE LA SUITE

– Communiqué de presse – G7 Développement et Éducation : L’approche féministe, clé de la réussite du G7 !

Les ministres du développement et de l’éducation du G7 se réunissent les 4 et 5 juillet à Paris, en présence d’États du G5 Sahel. Plusieurs enjeux clés sont au cœur de ces réunions ministérielles : le Sahel, le financement du développement, l’accès à un emploi décent ou encore l’éducation des filles. Les droits des femmes et des filles doivent être pleinement intégrés à l’agenda et le Women 7 appelle l’ensemble des pays du G7 à faire preuve d’ambition en la matière. LIRE LA SUITE

– Inquiétudes de la société civile quant à sa participation au G7

Lettre ouverte au Président Emmanuel Macron

Monsieur le Président,

Dès le lancement de sa présidence, la France a émis le souhait de renouveler le format du G7, en organisant un processus ouvert « associant étroitement les citoyen·ne·s ». Pourtant, nous avons appris avec étonnement à la fois le refus de la France de donner l’accès aux associations de la société civile au sommet à Biarritz et l’énième report d’une concertation sur le G7 en votre présence, qui devait initialement avoir lieu en janvier. La nouvelle date choisie par vos services se situe le jour exact du sommet citoyen de la société civile sur le G7, pourtant prévu de longue date et dont l’Elysée avait été informé.
LIRE LA SUITE